Archives
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004

Nouvelles   Share

PRIX D'EXCELLENCE POUR L’IMPLICATION DANS LE MILIEU - 2011

Présenté lors de la Collation des grades le dimanche 13 novembre 2011 à JACQUES DIONNE

Le prix d’excellence pour l’implication dans le milieu décerné cette année par l’Université du Québec en Outaouais à l’un de ses professeurs est remis au professeur Jacques Dionne du Département de psychoéducation et de psychologie.

Jacques Dionne est professeur à l’Université du Québec en Outaouais depuis 1995. Il est titulaire d’un doctorat en psychologie de l’éducation et counseling de l’Université McGill.

J’ai aujourd’hui le privilège et l’honneur de vous présenter ce professeur dont la feuille de route est tout à fait extraordinaire. Il m’est particulièrement agréable de reconnaître publiquement l’apport de Jacques Dionne, une personne par qui le titre de « professeur » gagne en profondeur et en noblesse.

Professeur en psychoéducation, Jacques Dionne a consacré sa vie professionnelle à la cause des jeunes en difficulté d’adaptation. Il fait partie d’un groupe restreint de personnes qui ont dessiné les pourtours des modèles utilisés au Québec dans l’intervention psychoéducative. L’approche psychoéducative fait aujourd’hui du Québec un leader dans le domaine de l’intervention auprès des jeunes délinquants.

La carrière de Jacques Dionne s’est modelée pendant les années où il a œuvré comme psychoéducateur et comme directeur d’établissement à Boscoville. Comme professeur, à l’Université de Montréal puis à l’Université du Québec en Outaouais, ses travaux ont fait de lui une référence dans son domaine ce qui l’a amené à recevoir de très nombreuses invitations pour prononcer des conférences ou agir comme expert auprès d’auditoires diversifiés incluant, par exemple, des politiciens, des intervenants psychosociaux, des juges, des policiers, etc., et ce, tant au Québec qu’à l’étranger.

La contribution du professeur Dionne à l’UQO a été marquée par ses interventions à l’international dont les retombées se distinguent par leur caractère structurant et pérenne.

D’abord au Brésil, Jacques Dionne a mené pendant plusieurs années un ambitieux projet intitulé « Rompre l’isolement pour améliorer le présent et le futur de nos enfants et adolescents ». Dans le cadre de ce projet, des activités de formation pour les intervenants ont été mises en œuvre au Brésil. De nombreuses initiatives ont été mises de l’avant pour assurer le transfert de connaissances auprès de publics variés. Ce projet a aussi eu des retombées des plus intéressantes pour les étudiants qui ont pu profiter des assises établies par le professeur Dionne pour réaliser des stages à l’étranger. De plus, le professeur Dionne a fait en sorte que les retombées du projet rejaillissent également en Outaouais où des partenaires de notre région ont été en mesure de tisser des liens avec des vis-à-vis du Brésil. L’ampleur des échanges initiés dans le contexte de ce projet a d’ailleurs donné naissance à un protocole officiel entre le gouvernement du Québec et l’État de Sao Paulo dans le domaine de l’aide aux jeunes en difficulté.

Un second projet de grande envergure a aussi été mené par Jacques Dionne, cette fois au Chili. Ce projet a été réalisé grâce à un financement du Programme de partenariat universitaire en coopération et développement de l’Association des universités et collèges du Canada de près de trois quarts de million de dollars. Le projet visait le renforcement des organismes chiliens pour une meilleure protection des droits des enfants et des jeunes en situation de risque de difficulté d’adaptation sociale. L’une des réalisations majeures issues de ce projet fut la mise en place, par l’action conjointe de professeurs de l’UQO et de l’Université de la Frontera, d’un programme de formation en psychoéducation s’adressant aux intervenants de première ligne. Le professeur Dionne et ses collègues professeurs à l’UQO ont formé leurs homologues chiliens aux approches psychoéducatives qui ont été développées au Québec.

Encore une fois, le professeur Dionne s’est assuré de faire en sorte que ce projet ait des retombées sur la formation des étudiants québécois qui ont pu réaliser des stages au Chili. De façon réciproque, des étudiants chiliens ont eu l’occasion de réaliser des stages en Outaouais, nouant ainsi des liens entre de nouveaux partenaires internationaux.

L’ampleur des projets menés par le professeur Dionne constitue en soi une caractéristique digne de mention. Les retombées de ces projets sur la formation des étudiants d’ici et d’ailleurs donnent à ces projets un degré de pertinence universitaire sans conteste. Le rayonnement de ces projets auprès des communautés locales et à l’étranger représente la signature d’un grand maître de l’implication dans le milieu.

Dans un témoignage au sujet du professeur Dionne, sa collaboratrice de l’Université de la Frontera, la professeure Maria Beatriz Vizcarra écrivait : « le professeur Dionne nous a appris que l’engagement n’est pas incompatible avec la rigueur, que l’émotion et la réflexion ne s’opposent pas mais se complètent, que la recherche et l’intervention ne vont pas par des voies séparées, mais sont plutôt les deux faces d’une seule pièce, et que la cohérence et l’engagement ne peuvent s’enseigner qu’à condition de les vivre soi-même au quotidien. ». En plus d’illustrer la profondeur de la contribution du professeur Jacques Dionne, ces propos nous dépeignent aussi l’humanisme qui se dégage de cet homme hors de l’ordinaire.

C’est un honneur pour moi de vous présenter le lauréat 2011 du Prix d’excellence pour l’implication dans le milieu de l’Université du Québec en Outaouais, le professeur Jacques Dionne.

Allocution présentée par Denis Dubé, vice-recteur à l'enseignement et à la recherche, novembre 2011

Modifié par:  Direction des communications et du recrutement
Dernière mise à jour:  14.11.2011 15.06

Nouvelles
Événements
Communiqués

 

Savoir Outauouais

l'UQO, ça grandit
Pour nous joindre | À propos du site | Webmestre
Université du Québec en Outaouais, 283 boul. Alexandre-Taché, C.P. 1250, succursale Hull, Gatineau, Québec, Canada, J8X 3X7 | Tél.: 1 800 567-1283 ou 819 595-3900
© Université du Québec en Outaouais, 2007