Archives
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004

Nouvelles   Share

Publication d’un livre sur les nouvelles formes de domination au travail

Deux professeurs du département de relations industrielles, Romaine Malenfant et Guy Bellemare, viennent d’éditer un ouvrage collectif sous le titre : La domination au travail. Des conceptions totalisantes à la diversification des formes de domination, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2009, 228 pages, D2421, ISBN 978-2-7605-2421-7.

Cet ouvrage apparaît à un moment ou le thème de la domination au travail émerge dans les recherches sur le travail tant en Amérique qu’en Europe. La publication de cet ouvrage marque un tournant important au Québec. En effet, les éditeurs du livre sont membres du Centre de recherches sur les innovations sociales (CRISES), un regroupement de chercheurs qui étudient depuis 15 ans les nombreuses innovations dans le travail et l’emploi qui ont eu lieu au Québec, tels la gestion participative, la négociation raisonnée, les partenariats patronaux-syndicaux, la concertation, etc. Romaine Malenfant est aussi membre de l’équipe de recherche sur les impacts psychologiques, organisationnels et sociaux du travail dont les travaux portent sur la santé au travail. Les nouvelles formes de domination au travail ne sont pas étrangères à l’augmentation significative des problèmes de santé mentale au travail au cours des dernières années, ce qui rend leur analyse d’autant plus pertinente.

Le précédent ouvrage collectif des chercheurs de l’axe travail du CRISES (Lapointe, Bellemare. 2006. Innovations sociales dans le travail et l’emploi, Québec, Presses de l’Université Laval) traçait un bilan mitigé de ces innovations, lesquelles se révélaient fragiles, difficilement pérennes et rencontraient d’importantes difficultés à leur diffusion dans les divers milieux de travail, malgré leurs bonnes performances économiques et sociales.

Le présent ouvrage constitue le premier ensemble de textes au Québec à poser la question de la domination à partir d’éclairages théoriques nouveaux et d’études empiriques originales et diversifiées, québécoises et françaises. Notons la participation à l’ouvrage de Louise Briand, professeure de sciences comptables à l’UQO, qui signe un chapitre à titre de premier auteur.

Le déplacement du contrôle vers les équipes de travail, la gestion par projets, le pouvoir du client, la responsabilisation individuelle, la superposition des statuts de travailleurs dans un même espace concret ou virtuel ont complexifié les réalités de travail et changent non seulement les rapports de force entre les acteurs, mais la façon dont ils s’expriment. Dans ce contexte où l’autonomie et l’engagement au travail sont sollicités et encouragés, peut-on encore parler de domination au travail? Par quelles voies se manifeste-t-elle? Quel cadre d’analyse permet de saisir et de comprendre ces transformations?

À leur façon, chacun des textes de ce livre ouvre une réflexion sur la domination au travail telle qu’elle se présente aujourd’hui. Ce qui apparaît comme un consentement aux contraintes du travail est renforcé par des modes de gestion qui jouent avec le désir d’autonomie pour responsabiliser l’individu face à ses capacités personnelles de relever les défis du travail. Que ce soit la domination à travers les épreuves du travail, dans les nouvelles formes de travail ou dans les nouvelles pratiques de gestion des entreprises, chaque partie de l’ouvrage propose une lecture de la domination qui remet en question les représentations de l’individu dominé et met en évidence la diversité des formes de domination à l’oeuvre.

Pour consulter la table de matières détaillée, l’introduction de l’ouvrage et commander une copie du livre, visitez la page web suivante :

http://www.puq.uquebec.ca/fr/repertoire_fiche.asp?titre=nouveautes&noProduit=D2421

 

Modifié par:  Direction des communications et du recrutement
Dernière mise à jour:  26.11.2009 09.12

Nouvelles
Événements
Communiqués

 

Savoir Outauouais

l'UQO, ça grandit
Pour nous joindre | À propos du site | Webmestre
Université du Québec en Outaouais, 283 boul. Alexandre-Taché, C.P. 1250, succursale Hull, Gatineau, Québec, Canada, J8X 3X7 | Tél.: 1 800 567-1283 ou 819 595-3900
© Université du Québec en Outaouais, 2007