Archives
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004

Nouvelles   Share

Défi "Formation", favoriser le développement de l'éducation et de la formation

Défi « Formation », une stratégie de recherche et de transfert de connaissances pour favoriser le développement de l’éducation et de la formation des adultes vient d’être publiée par le Conseil de la science et de la technologie.

Ce document est le résultat des travaux d’un comité de pilotage, formé essentiellement de chercheurs et d’utilisateurs de la recherche dont le directeur du Département de relations industrielles de l’UQO, M. Ali Béjaoui. Les membres du comité ont été nommés par le Conseil et par ses partenaires, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le Conseil supérieur de l’éducation et le Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture.

Le comité de pilotage a reçu le mandat d’élaborer une stratégie de recherche et de transfert de connaissances pouvant aider à relever un des grands défis socioéconomiques du Québec, celui de l’accès pour toutes et tous à une formation de qualité.

À l’automne 2007, ce comité de pilotage, composé à parts égales de chercheurs et
de représentants des milieux utilisateurs, a été mis sur pied. Les travaux du comité se sont déroulés jusqu’en octobre 2008. Une consultation en fin de parcours a permis de valider les choix arrêtés, tout en apportant des précisions utiles.

Au cours de sa démarche, le comité de pilotage a été amené à décrire le défi de l’éducation et de la formation des adultes en donnant de ce thème une définition très large, inspirée de l’approche de l’Unesco. L’éducation et la formation des adultes sont conçues ici comme une voie d’accès à un développement social et humain plus harmonieux. Dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie, l’éducation et la formation se veulent une construction continue des personnes, de leur savoir et de leurs capacités, de leurs facultés de jugement et d’action. Elles touchent donc tous les espaces et les modes d’apprentissage, et tous les savoirs.

Le comité de pilotage a ensuite souligné l’importance que l’éducation et la formation
des adultes présentent pour la société québécoise. Malgré les pressions en faveur de l’élargissement des pratiques dans le cadre de la construction d’une véritable société du savoir, on constate que la culture de la formation reste insuffisamment développée chez les individus comme dans les organisations. À travers le document proposé, le comité montre quelle peut être la contribution de la recherche, tant dans la compréhension des problèmes qui se posent à cet égard que dans l’élaboration de solutions efficaces.

Afin de dégager les forces et les faiblesses du champ de l’éducation et de la formation des adultes, le comité a commencé par brosser un état des connaissances sur la question, puis il a dressé un inventaire des chercheurs, des organismes de recherche et des intervenants actifs en matière de transfert. À partir de ce diagnostic, le comité avait pour mandat de déterminer les besoins de recherche, les objectifs à viser et les actions stratégiques à mener afin de les atteindre.

La stratégie proposée par le comité de pilotage s’étend sur une dizaine d’années et comporte six objectifs visant à mieux structurer le champ de la recherche et du transfert en éducation et en formation des adultes.

Le premier objectif vise à renforcer la recherche sur quatre thématiques à fort potentiel d’impact par le moyen d’un programme d’action concertée. Ces thématiques, à partir desquelles des orientations de recherche ont été précisées dans le document, sont les suivantes: le rapport aux savoirs dans la société;
la participation et les parcours de formation; l’offre en matière de formation et son articulation à la demande; la reconnaissance des acquis et des compétences.

Le deuxième objectif est d’encourager les chercheurs à recourir à une diversité d’approches méthodologiques, tant qualitatives que quantitatives, suivant la nature des investigations requises, certaines étant plus lourdes et coûteuses que d’autres.
Le troisième objectif propose d’exploiter de façon plus systématique les banques de données existantes et de créer de nouvelles banques en réponse à des besoins particuliers. Le quatrième objectif s’intéresse au soutien à la relève, dont l’intégration au marché du travail pose problème.

Les deux autres objectifs se rapportent à l’organisation des activités de recherche et de transfert. Le cinquième objectif vise à se donner des moyens supplémentaires qui contribueraient à la structuration de la recherche : création de postes de professeurs-chercheurs et de programmes universitaires spécifiquement consacrés à l’éducation et à la formation des adultes et mise en place d’une instance chargée d’organiser le développement de la capacité de recherche sur la question. Cette instance, dont la forme reste à déterminer, pourrait être rattachée à une université. Elle serait dirigée par un conseil de gestion ou un conseil d’orientation réunissant les différents groupes d’acteurs intéressés.

Enfin, le sixième objectif vise à améliorer le transfert de connaissances. Il met l’accent sur le nécessaire resserrement des liens entre la recherche, les milieux de l’enseignement universitaire, les milieux de pratique et les décideurs par la création d’un forum d’échange entre les intervenants de ces différents milieux. Ce forum, qui fonctionnerait en lien étroit avec l’instance responsable de l’organisation de la recherche, faciliterait le dialogue entre chercheurs, praticiens et décideurs."

Ce document est accessible sur le site Web du Conseil de la science et de la technologie

Modifié par:  Direction des communications et du recrutement
Dernière mise à jour:  05.03.2009 09.56

Nouvelles
Événements
Communiqués

 

Savoir Outauouais

l'UQO, ça grandit
Pour nous joindre | À propos du site | Webmestre
Université du Québec en Outaouais, 283 boul. Alexandre-Taché, C.P. 1250, succursale Hull, Gatineau, Québec, Canada, J8X 3X7 | Tél.: 1 800 567-1283 ou 819 595-3900
© Université du Québec en Outaouais, 2007