Archives
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004

Nouvelles   Share

L'économie populaire solidaire: le cas du Chili

La Chaire de recherche du Canada en développement des collectivités (CRDC) publiait récemment la synthèse du mémoire de Marie-Ève Brassard-Duperré, étudiante au programme de la maîtrise en Développement régional à l’Université du Québec en Outaouais. Par ailleurs, Marie-Ève Brassard oeuvre au poste d'agente de développement international à la CRDC, sous la direction de Louis Favreau, professeur au Département de travail social et des sciences sociales et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en développement des collectivités de l’UQO.

L’objectif principal du document, L’économie populaire solidaire, outil de reconstruction de la paix : le cas du Chili, est de déterminer si l’économie populaire solidaire pratiquée au Chili a contribué à l’instauration de la paix sociale dans ce pays.

Pour ce faire, l’auteure a séjourné pendant quatre mois au Chili et a étudié les relations de travail de cinq petites entreprises chiliennes.  Pour mesurer l’impact de ces entreprises sur ses travailleurs, leur famille ainsi que sur la communauté locale, trois thèmes ont été approfondis soit l’intégration économique, la participation politique et l’insertion sociale.

L'ouvrage tente de répondre à diverses questions. Quel est le rôle des ONG (organisations non-gouvernementales)? Comment l’économie populaire se maintient dans un marché mondialisé?  Quel est le degré de participation à la vie politique?  Quel est le rôle des femmes dans l’économie populaire?

On peut se procurer le document en communiquant avec la CRDC.

Modifié par:  Direction des communications et du recrutement
Dernière mise à jour:  29.05.2006 16.43

Nouvelles
Événements
Communiqués

 

Savoir Outauouais

l'UQO, ça grandit
Pour nous joindre | À propos du site | Webmestre
Université du Québec en Outaouais, 283 boul. Alexandre-Taché, C.P. 1250, succursale Hull, Gatineau, Québec, Canada, J8X 3X7 | Tél.: 1 800 567-1283 ou 819 595-3900
© Université du Québec en Outaouais, 2007